Guide : Le Prélèvement à la Source pour les chômeurs

Comme vous le savez, le prélèvement de l’impôt sur le revenu à la source par les entreprises entrera en vigueur au 1er janvier 2019. Chômeurs et Prélèvement à la source : tout savoir

Les chômeurs et le prélèvement à la source

Si vous êtes demandeur d’emploi et si percevez des allocations à ce titre, vous êtes éligible au Prélèvement à la source. Les particuliers au chômage sont concernés par le prélèvement à la source. Le texte de la réforme est très précis sur ce sujet :

La réforme mettant en place le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu concerne la majorité des revenus : les traitements et salaires, les pensions, les revenus de remplacement (allocations chômage notamment), les revenus des indépendants et les revenus fonciers.

Pour les demandeurs d’emploi qui touchent des indemnités chômage, c’est Pôle Emploi le tiers chargé de prélever mensuellement vos impôts en fonction de votre taux et du montant de vos indemnités, lesquels sont transmis à l’administration fiscale.

Le taux du prélèvement à la source pour les chômeurs

Les indemnités chômage sont calculées sur la base des 12 derniers mois de salaire. Votre taux sera établi automatiquement sur la base de vos indemnités mensuelles et fluctueront en fonction de ceux-ci. En cas de changements significatives de vos revenus, vous avez le droit de demander une mise à jour en cours d’année de votre taux. Dans le cas où vous retrouvez du travail, votre nouvel employeur devient le tiers payeur

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Est-ce que cet article vous a aidé ?

Articles complémentaires

Laisser un commentaire ?